FME et la résolution spatiale ESRI

06 Juillet 2016 0 Commentaires

Définition de la résolution spatiale des données ArcGIS dans FME, explications et best practices

Travailler avec FME et des données en provenance ou stockées dans une base ArcGIS implique quelques contraintes et particularités. Ces contraintes peuvent dépendre du type de géométrie, de relations topologiques (plus d’infos ici), du format des attributs voire même de problèmes d’accessibilité de la base (lock, version, OS, etc).
Un de ces paramètres est particulièrement important lorsque l’on travaille avec FME et des processus de géotraitement, il s’agit de la résolution des données.

La résolution a une influence directe sur la forme de la géométrie, et donc peut impacter les éventuelles opérations géométriques effectuées dans FME. Il est donc important de la prendre en compte.

Le but de cet article est de clarifier cette notion de résolution dans ArcGIS – FME.

Définition de la résolution

Dans ArcGIS, la résolution est une grille sur laquelle tous les sommets des éléments géométriques seront accrochés. Les sommets ne pourront être situés que sur les intersections de cette grille. Il s’agit en fait du niveau de précision de la donnée géométrique.

 

Ainsi les données peuvent être stockées avec des niveaux de résolution différents

                           

Petite résolution                                                                           Grande résolution

Avec FME

Modifier la résolution aura parfois un impact sur la géométrie de la donnée. Prenons dans un premier temps un exemple en 1D avec une géométrie ponctuelle.

Si la résolution est de 0.01 (unité de la carte, en principe en mètre), les deux points centraux vont être déplacés vers les points d’accrochage les plus proches.

Ce déplacement s’effectue de façon analogue en 2D, et avec d’autres types de géométrie.

 

On constate donc que cela peut modifier la géométrie des objets et donc peut avoir une influence non négligeable sur le résultat du géotraitement.

De ce fait, il est recommandé dans FME d’imposer ce snapping sur cette grille virtuelle afin de garantir que la donnée sortant de FME sera exactement celle qui sera enregistrée dans ArcGIS. 

Pour ce faire, le transformer ArcSDEGridSnapper doit être utilisé.

Bien entendu, les paramètres de ce transformer doivent correspondre à ceux de la base ArcGIS.

La petite astuce réside dans le fait que le paramètre FME « Scale » correspond à l’inverse du paramètre ArcGIS « XY Resolution ».  Ainsi, pour trouver cette valeur dans FME, il faut effectuer la conversion suivante :

Une fois ces paramètres correctement définis, l’utilisateur est assuré que les données dans FME ont la même résolution que dans la base ArcGIS. De plus, les géométries non acceptées, tels que les arcs ou les ellipses seront transformées en ligne.

Laisser un commentaire

Actualiser Type the characters you see in this picture. Ecrivez les caractères que vous voyez dans l'image.  Version audio ->