Transformation MN03 - MN95 et FME

18 Août 2015 0 Commentaires

Transformation  MN03 - MN95, quels outils ? quelles méthodes ?

L’introduction du nouveau cadre de référence s’effectue canton par canton et doit être achevée en 2016. L’objectif de cet article est d’expliquer les différents outils et techniques mis à disposition par FME et permettant d’effectuer la transformation MN03 <-> MN95. En voici une brève présentation.

Reframe

Transfromer : ReframeReprojector
Application : Mensuration officielle – Données SIG précises
 
Ce transformer développé par  swisstopo utilise le maillage national des triangles CHENyx06. Il permet une transformation biunivoque basé sur la libraire REFRAME en utilisant l’algorithme FINELTRA. Il transforme des points, des lignes, des polygones et des donuts (polygones troués).
Cette transformation applique des changements locaux sur les éléments géométriques pouvant mener à des problèmes topologiques, erreur d’arrondi et déformation géométriques (facteur d’échelle, rotation, modification angulaires, rayon). Cependant, cette transformation est précise, rigoureuse (aller-retour) et facilite les échanges et les assemblages de données (transformation de tout le territoire de manière continue).

En cas de besoin, d'autres fichiers de triangulation peuvent être utilisés pour la conversion. Certains cantons ont en effet créé leur propre réseau de triangles.

NTV2 – Grilles d’interpolation

Transformer : Reprojector – CsmapReprojector
Application : Données SIG de précision moyenne (quelques cm)
 

Cette transformation repose sur une grille de conversion développée par swisstopo, mais dont le maillage est rectangulaire. La précision de l'interpolation depuis cette grille est néanmoins légèrement inférieure à la transformation rigoureuse avec l'algorithme FINELTRA. Elle est disponible pour une utilisation avec des récepteurs GPS/GNSS ou avec des logiciels SIG.

Transformation par bloc

Transformer : CoordinateExtractor – Offsetter (ou Affiner)- CoordinateSystemSetter
Application : Image raster ou dans le cas où la géométrie des objets doit être conservée 
 

Ce mode dans transformation s’applique dans le cas d’image raster ou lorsque les géométries doivent être conservées (rayon, distance, etc.). Il ne s’agit pas d’un transformer en tant que tel, mais d’une procédure de transformation. C’est une méthode approximative permettant de conserver la géométrie locale, en effectuant seulement une translation d’un objet (ou d’un groupe d’objets). Elle est recommandée pour les données très localisées ou de faible précision (métriques).

Pour ce faire, il faut dans un premier temps définir le point de base de la transformation (centre de la zone regroupant les objets par exemple), puis reprojeter ce point en MN95 (en utilisant un des deux transformers décrits aux points précédents). La différence de coordonnées entre le point d’origine et le point projeté définit un vecteur de translation. Ce vecteur sera appliqué à chaque objet pour le déplacer de façon uniforme.

Transformation locale

Transformer : AffineWarper
Application : Intégration dans un réseau local 
 

Dans le cas où l’utilisateur connait précisément les coordonnées MN03 et MN95 des points de référence dans la zone qu’il souhaite projeter, il est possible d’appliquer une transformation affine (calage local). Cette transformation se base sur les vecteurs de déplacement créés entre les coordonnées MN03 et MN95. FME permet cette transformation si au minimum 4 vecteurs lui sont proposés. Au terme de la transformation, le log FME fournit les 6 paramètres de la transformation. Par contre, aucune information n’est fournie quant aux valeurs des résidus de la compensation.  D’autre part, le résultat de cette transformation est sensible à la répartition des points de calage.

Cette transformation s’adapte bien lorsque les vecteurs de transformation sont relativement homogènes (transformation MN03<->MN95 à petite échelle). Dans le cas contraire,  le transformer RubberSheeter peut fournir de meilleurs résultats.  De façon similaire à la transformation Reframe, cette transformation modifie la géométrie des objets.      

Transformation par translation (shift)

Transformer : Offsetter
Application : Données SIG de précision métrique
 

Cette transformation est la moins précise de toutes, elle consiste à simplement rajouter 2'000'000 et 1'000'000 aux coordonnées.

Conclusion

Le choix de la méthode de transformation dépend donc de la précision et du type de données à traiter ainsi que des performances escomptées. L’utilisateur averti constatera aussi quelques différences ou limitations dans les transformers mentionnés  dans cet article. Par exemple, le ReframeReprojector ne permet pas de transformer tous les types d’informations contenus dans un fichier AutoCAD. Du plus, il pose aussi des limitations dans la gestion des arcs de cercles. 

Un outil de transformation proposant ces différentes options est disponible sur Geopol.ch. Il permet aux utilisateurs d'obtenir facilement un résultat sans devoir se plonger dans les détails de la transformation.

Lien :

Sources:

Laisser un commentaire

Actualiser Type the characters you see in this picture. Ecrivez les caractères que vous voyez dans l'image.  Version audio ->